Bonjour Benoît, peux-tu succinctement te présenter ? Age, parcours pro ?

Bonjour. Et bien, j’ai 37 ans et j’ai exercé 10 ans dans le milieu automobile. Depuis mon arrivée chez Kasadenn, j’ai pu aussi intégrer les secteurs des Télécoms et du Portuaire. 

Quel est ton métier ? En quoi consiste-t-il ? Mission,rôle ?

Je suis chef de projets logistique senior et mes principales tâches consistent à :

– Auditer le client et comprendre parfaitement ses objectifs et sa stratégie.

– Mesurer précisément tout ce qui concerne le planning ainsi que le budget.

– Piloter de façon autonome la réalisation du projet, comme par exemple.

           * Création d’une activité logistique complète

           * Réorganisation d’un entrepôt

           * Création d’une activité kitting ou synchrones

– Avoir l’adhésion de toutes les parties prenantes (Opérateurs, chef de secteur,services transverses et direction).

– Assurer la coordination des sous-traitants et du personnel interne.

Quels sont tes enjeux ? Tes objectifs ?

Mes enjeux sont ceux de mes clients. Ils investissent afin d’améliorer leur fonctionnement en sachant qu’ils ne possèdent pas toutes les compétences pour y arriver. La venue d’un prestataire est stratégique pour eux. Il faut savoir, à chaque fois, se fondre dans l’organisation et le fonctionnement de chaque client.

Mon seul et unique objectif est de réussir mon projet dans le temps imparti.

Quels diplômes faut-il ? Quels sont les qualités requises ?

J’ai un master en management de la supply chain acquis en 2005.

En ce qui concerne la gestion de projet, il faut avoir beaucoup de rigueur et une vision globale de l’activité. La cible principale reste le personnel en place mais il ne faut pas oublier la qualité,la comptabilité, les ressources humaines…

L’autre qualité, en ce qui concerne la logistique, est la gestion du stress et la priorisation des actions. Aucune journée ne se ressemble, et les aléas sont nombreux mais doivent quand même être traités dans le flux.

Depuis combien de temps exerces-tu ce métier ? As-tu vu une évolution sur tes missions ?

Cela fait désormais 13 ans que je travaille en mode projet. Au départ, je m’occupais de la création des fiches de postes ou des calculs de temps gammes dans une équipe. Désormais, je suis à même de travailler en solo dans un nouvel environnement ou de prendre le leadership d’une équipe.

A quoi ressemble une journée type de Chef de Projet Logistique ?

Pour moi, tout commence déjà le jour précédent où j’ai planifié mon travail du lendemain et hiérarchisé les tâches à accomplir.

Il est important de savoir en reporter certaines en cas d’imprévus. Ce qui arrive en fait tous les jours. Entre des retards de transports, des incidents de ligne, des réunions impromptues…, il faut jongler entre sa disponibilité et ses objectifs.

Quel est ton rythme de travail ? horaires,déplacements ?

J’ai un rythme de travail des plus standard, ponctué de quelques déplacements par mois, surtout pour intervenir chez des sous-traitants ou pour intervenir en tant que formateur chez Kasadenn.

Il arrive aussi, mais rarement, de devoir travailler la nuit ou le week-end, lorsque les équipements du client sont à l’arrêt, afin de réaliser des travaux ou des transferts d’infrastructures. 

Ce qui te plait ? et ce qui te plait moins ?

J’aime ce contact avec le terrain et surtout le mode projet. Je réalise tout de A à Z pour ensuite laisser la main aux équipes en place. Passant ensuite à une autre tâche, dans une autre entreprise, voir dans un autre environnement. C’est ce changement qui me fait me lever le matin et le plaisir d’accomplir des choses concrètes dont l’impact est visible.

Je ne me vois pas derrière un bureau toute l’année et encore moins sur une tâche répétitive. J’ai besoin de challenge et de changement.

Qu’est ce qui est le plus compliqué à gérer/réaliser/résoudre ?

En tant que prestataire, nous nous retrouvons au milieu du dispositif client tout en étant un sous-traitant. On peut donner son avis en cas de conflit mais nous n’avons aucun poids décisionnel. Ce qui peut paraître frustrant.  

Selon toi, quels sont les évolutions professionnelles possibles ?

Fonctionnellement, j’espère pouvoir intégrer des projets sur le long terme dans le milieu industriel que j’affectionne.

Hiérarchiquement, je serai à même de pouvoir piloter plusieurs chefs de projets.